Ville Durable

Vers un monde de nouveaux services urbains

LA VILLE, AU CŒUR DES ENJEUX DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

Entre 70 et 80% de la population des pays industrialisés vit dans des villes, qui constituent donc un élément déterminant de la qualité de vie. Dans un pays comme la France, les villes représentent près de 70% des consommations finales d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre.

La ville est donc le creuset des opportunités et des contraintes du XXIe siècle :

  • enjeux environnementaux : gestion des déchets, approvisionnement en eau et énergie ;
  • enjeux sociétaux : accroissement de la mobilité, habitat dégradé et précarité énergétique, qui concernent plusieurs millions de personnes dans les pays industrialisés ;
  • enjeux culturels : déconnexion des temporalités de la vie urbaine, défaut de valorisation des manifestations culturelles et sociales…

INTEGRER LES TECHNOLOGIES INTELLIGENTES AU SERVICE DE LA QUALITE DE VIE

Pour bénéficier de cette révolution, le challenge des villes de demain est d’intégrer l’ensemble des améliorations urbaines rendues possibles par les nouvelles technologies durables.

Les technologies d’aujourd’hui permettent de rendre la ville plus autonome et plus efficace en énergie, grâce au développement de bâtiments à énergie positive, de dispositifs de stockage de l’énergie et de « microgrids » capables de favoriser les échanges en énergie entre les bâtiments et les quartiers.

Ces technologies permettent aussi une plus grande mobilité urbaine, grâce à la modélisation des flux de circulation urbains, à la multi modalité et au déploiement des transports collectifs et des véhicules électriques.

Elles rendent possible, via des systèmes d’information innovants, l’optimisation des cycles de matières premières, d’eau et d’énergie, depuis l’approvisionnement et la traçabilité jusqu’à leur recyclage et leur valorisation : c’est la mise en œuvre de l’économie circulaire.

 DEVELOPPER A COURT TERME DES PROJETS CONCRETS

Le Gimélec apporte sa contribution aux premiers projets concrets qui sont développés, autour des questions d’efficacité énergétique, de transport ou d’économie circulaire. Ces démonstrateurs permettent de promouvoir les innovations et de favoriser la création d’écosystèmes d’innovation ouverts.

Ces projets de court terme peuvent notamment favoriser l’accès à une énergie de qualité pour tous, grâce à des actions conjointes de subventions et d’accompagnement des foyers les plus précaires.





EN VIDEO

Bâtiment producteur de données : Interview de Guillaume Parisot, Bouygues Immobilier