Certification ISO 50001 : une alternative économique et vertueuse à l’audit énergétique

25 avr. 2019 / EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Certification ISO 50001 : une alternative économique et vertueuse à l’audit énergétique

Entreprises de plus de 250 salariés, 50 millions d’euros de chiffre d’affaire et 43 millions d'euros de bilan, la Directive Européenne 2012/27/UE sur l’efficacité énergétique et la loi DDADUE 2013-619 vous imposent à compter de décembre 2015 de réaliser des audits énergétiques obligatoires tous les 4 ans. Cet audit réalisé conformément à la réglementation doit permettre d’identifier des pistes d’économies d’énergie et quantifier leur retour sur investissement. En 2019, l’audit doit couvrir au minimum 80% des consommations énergétiques de l’entreprise contre 65% en 2015 et respecter la norme EN 16 247. Il coûtera environ 15000 euros à une entreprise de taille moyenne

Le saviez-vous ? Engager votre entreprise dans une démarche ISO 50001 vous exonère de cette obligation d’audit énergétique. Elle vous permet, en plus, de miser durablement sur des économies d’énergie.

Le communiqué de presse :

> Télécharger






EN VIDEO

Transition énergétique des bâtiments communaux : quelles bonnes pratiques dans un contexte contraint ?