CEE et GTB : mode d'emploi

Engagez une démarche de gestion de l’énergie dans les bâtiments avec les CEE

 

 

EN SAVOIR PLUS SUR LA NORME NF EN 15232:2012 ET LES GAINS ENERGETIQUES APPORTES PAR LA GESTION TECHNIQUE DU BATIMENT

La norme NF EN 15232:2012 décrit différentes mesures d’automatisations des usages de l’énergie dans les bâtiments, notamment le réglage du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, et différencie 4 classes de performance A à D (la classe C correspond à l’état actuel des exigences pour les bâtiments neufs, la classe D à l’état actuel moyen du parc existant). La norme indique pour huit différentes typologies de bâtiment l’impact d’une amélioration de l’automatisation des usages sur sa performance énergétique, ses consommations et ses émissions de gaz à effet de serre.

La norme NF EN 15232:2012 prescrit à cet effet la mise en œuvre de mesures dans sept domaines techniques :

  • Automatisation du système de chauffage
  • Automatisation de la production d’eau chaude sanitaire
  • Automatisation du système de refroidissement pour les bâtiments dotés de refroidissement actif
  • Automatisation de la ventilation et de la climatisation pour les bâtiments ventilés
  • Gestion technique du bâtiment
  • Système d’information énergétique
  • Automatisation de l’ombrage par des dispositifs mobiles de protection contre le soleil

 

 

 

 

 

 

 

 

A COMBIEN S'ELEVENT LES ECONOMIES D'ENERGIE ET DE CO2 ?

Le passage à une classe de performance supérieure réduit la consommation d’énergie et donc, par voie de conséquence, les émissions de CO₂.

Les économies d’énergie réalisables peuvent être déterminées à partir de la norme NF EN 15232:2012, qui indique pour chaque type d’utilisation et chaque amélioration de classe de performance les économies d’énergie thermique (voir tableau ci-dessous) et électrique.

 

 

 

 

Le tableau vous permet de calculer les économies d’énergie thermique réalisables pour votre bâtiment: elles correspondent au produit de la consommation actuelle d’énergie de chauffage et du pourcentage indiqué.

Les économies effectives d’énergie thermique peuvent être calculées à l’aide de la consommation d’énergie mesurée après modernisation. Le système d’automatisation du bâtiment mesure automatiquement la consommation d’énergie et établit un rapport énergétique annuel, ou selon la fréquence souhaitée.

Les économies de CO₂ sont proportionnelles aux économies d’énergie effectives et dépendent du facteur d’émission de CO₂ de l’énergie utilisée pour le système thermique du bâtiment.





EN VIDEO

Reporting RSE : un Guide sectoriel pour la filière de l’équipement électrique