ACTUALITES

23 juin. 2016 / SMART GRID & ENR

La 2ème édition du concours étudiant du CIGRÉ sur les réseaux intelligents distingue douze étudiants

La 2ème édition du concours étudiant du CIGRÉ sur les réseaux intelligents distingue douze étudiants

Le 23 juin 2016 avait lieu la cérémonie de clôture de la deuxième édition du concours étudiant organisé par le Comité National Français du CIGRÉ, le Conseil International des Grands Réseaux Electriques. Cette année, en lien avec la COP 21, le concours proposait aux étudiants de plancher sur le rôle des réseaux électriques dans la lutte contre le changement climatique.

Pour leur article, les étudiants pouvaient s’appuyer sur les ressources de la bibliothèque eCIGRE, gracieusement mises à leur disposition pour l’occasion. Les auteurs des huit meilleurs articles, présélectionnés par le comité d’organisation, ont ensuite été invités à présenter leurs travaux lors d’une « Poster Session : comme au Cigré » au showroom de RTE à La Défense. Les douze étudiants ont pu rencontrer les entreprises et organisations partenaires du concours (EDF, General Electric, Gimélec, RTE, Siemens et SuperGrid Institute). DREAM, un serious game simulant les mécanismes du marché de l’électricité, développé par RTE, leur a ainsi permis d’endosser le rôle de responsables d’équilibre sur le marché français. Les étudiants ont ensuite présenté leur travail sous forme de poster session sous le regard avisé des experts et de l’ensemble des étudiants selon le principe de peer review, encourageant les échanges entre étudiants et experts des entreprises organisatrices.

Compte-tenu de la qualité des travaux présentés, deux articles ont obtenu le premier prix du concours, ex-æquo :

  • Carmen Cardozo, de CentraleSupélec, pour son travail très pointu sur l’intégration d’une contrainte de sureté dans un outil de placement de production permettant d’optimiser l’intégration des énergies renouvelables au réseau électrique, et
  • Cédric Anglade et Mohamed Ahmal, de MINES ParisTech, pour leur approche très intéressante des interconnexions et couplages des marchés électriques comme moyens de réduire les émissions de CO2.

Les gagnants remportent la somme de 2 000 € et leurs articles seront proposés pour l’édition de février 2017 de la revue du CIGRÉ « Science and Engineering ». Le comité d’organisation félicite les étudiants pour leurs contributions de qualité et remercie les membres du jury, les intervenants lors de la cérémonie, ainsi que l’ensemble des membres du conseil d’administration du Comité National Français du CIGRÉ pour leur présence et soutien à ce concours.

 

 

 

 

 





EN VIDEO

En route vers la COP21 : l’électricité pour la vie, l’électricité pour le climat